< RETOUR / BACK
Café des Arts des Sciences et des Techniques

Cycle 2019-2020 : L'HOMME FACE À L'UNIVERS / nature et culture: de l'observation à la création

WEB CAST  #5.2019

14 juin 2019

ARTS ET REPRÉSENTATIONS

DES HOMINIDÉS

Pour peu que l'Homme dit moderne survive à ses propres folies, la Préhistoire a de beaux jours devant elle. En effet, cette science jeune, née au XIXe siècle dans un contexte où le "créationnisme" prétendait expliquer le monde en Occident, a su tirer parti de l'évolution, de l’émergence ou du raffinement de nombreuses autres disciplines qui enrichissent chaque jour davantage nos connaissances sur l'existence, la vie et la créativité de nos ancêtres, ou de nos cousins disparus. L'anthropologie, la biologie moléculaire, la botanique et la palynologie, la physique, la chimie, avec tout un cortège d'instruments de plus en plus sophistiqués, nous permettent de mieux nous représenter les gaillard(e)s qui nous ont précédés, dans leurs environnements spécifiques. Mais encore faut-il qu'au delà de la science, nous ayons de la chance et de l'intuition (cette fameuse sérendipité dont nous avons parlé lors de notre 1er WEB CAST 2019). La chance de découvrir les traces de ces êtres lointains dans le temps, l'intuition qu'ils pourraient bien ne pas être aussi lointains dans le fonctionnement de leur esprit  : la preuve, ce qu'ils ont vécu, ce qu'ils ont fait, nous parle...d'eux et de nous-même. 

Le quatrième WEB CAST 3019 fut accueilli à la Galerie Maître Albert (Paris Ve)

La Galerie Maître Albert a été créée en 2013 par Jean DEMETRAU, fondateur en 1986 de la librairie et maison d'édition Le Monde En Tique : librairie professionnelle spécialisée dans les ouvrages scientifiques et techniques à destination de l'enseignement supérieur, maison d'édition tournée vers l'art et la poésie. Installée au cœur du Quartier Latin, la galerie est un lieu de rencontres autour de l’art contemporain : peinture, photographie, sculpture... C'est un espace culturel en constante recherche de créations nouvelles, qui accueille des manifestations sous plusieurs formes: expositions, présentations d’ouvrages, musiques.

  www.maitrealbertgallery.com

intervenants de la rencontre





Christian LAVIGNE, Président d'ARS MATHEMATICA, artiste multimédia, historien de la cybersculpture.

Brève introduction :


Qu'est-ce qu'une oeuvre d'art ?





La Dr. Marylène PATOU-MATHIS est Directrice de recherche au CNRS, rattachée au Département Homme et Environnement du Muséum National d’Histoire Naturelle (Paris). Préhistorienne, elle est spécialiste des comportements des Hommes préhistoriques, en particulier des Néandertalien et des premiers Hommes modernes en Europe. Elle a publié plusieurs ouvrages scientifiques renommés, y compris à l'attention du grand public, et rédigé plus de 250 articles dans des revues nationales et internationales.

Évolution de la représentation du Préhistorique, l’Autre lointain dans le temps.


Quelques livres de Marylène PATOU-MATHIS, accessibles à tous :

                   



Erolf TOTORT, Flore Édith Françoise Gabrielle Trotot, est née en 1969 d'un père médecin et d'une mère infirmière rencontrée sur les barricades de Mai 1968. Ainée d'un second lit, issue de la famille d'Alençon (May d'Alençon, son arrière Grand-mère, auteure jeunesse) du coté de sa mère et de la famille Houdard (Charles Houdard graveur, son arrière-arrière-grand-père) du coté de son père, son enfance fut attristée par la mort prématurée de sa mère. Elle est initiée dans sa jeunesse à la peinture au sein de l'école nouvelle d'Antony. Après un DEUG d'art plastique à l'université Paris VIII, elle intègre l'école nationale des arts décoratifs de Paris en 1992, et en sort diplômée en images imprimées en 1996. Inspirée par la bande dessinée "Rahan" et part le comte du "chat qui s'en va tout seul par les chemins du bois mouillé et tous lieux se valent pour lui" de Rudyard Kipling , son univers créatif se tourne dés le début vers la préhistoire. Ses premières installations publiques proposaient une immersion primitive dans un fac-similé de grotte Gravettienne. Ce montage continue de nos jours à être exposé.(http://lagrottedavaerolftotort.blogspot.com/)

Fascinée par le mystère des origines, ses travaux ont dirigé son univers de la Vénus de Lespugue à notre monde contemporain, à travers une héroïne nommée "AVA". Incarnation de la femme primordiale, le "journal d'Ava" fut publiée en 2014 après 20 ans de recherche. Aujourd'hui, Erolf Totort exerce son métier de graveur au sein de son atelier Iconografitte de Saint Mandé et transmet son savoir.
Beaux ouvrages illustrés d'Erolf Totort :